les actualités

Découvrez un article du prochain numéro : "Finance et politique : la bourse préfère-t-elle la gauche ?" (de Gérard Charreaux)


Aux États-Unis, les performances boursières semblent significativement plus élevées lorsque les Démocrates sont au pouvoir. Bien que les tests soient plus rares, il semble qu’une telle prime partisane existe également en France sous la gauche. L’objectif de cet article est de vérifier si l’existence d’une telle prime se confirme sur la période 1981-2016 lorsqu’on recourt à une méthode permettant de neutraliser l’incidence de la conjoncture internationale. Le point de vue considéré est celui d’un investisseur américain qui gère un portefeuille diversifié internationalement. Les résultats confirment l’existence d’une prime partisane en faveur de la gauche.


fichiers liés

  Article de Gérard Charreaux

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+