Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Dealing with Cross-border Bank Resolution

Nadège Jassaud Senior Financial Expert, Fonds monétaire international (FMI).
Ceyla Pazarbasioglu Directeur adjoint en charge de la supervision financière, FMI.


The enhanced coordination proposal put forward by the IMF is a pragmatic approach to address the cross-border resolution challenges in a manner that is achievable in the near future. The approach would form the basis for incremental progress being made as more and more countries voluntarily adhere to the framework over time. The “carrot” that would encourage countries to do so would be the possibility of a more effective and value-preserving international resolution. In the near term, a limited group of countries that already meet the standards could begin to cooperate amongst themselves. To the extent that these countries include the world’s principal financial centers, such cooperation would represent a major step forward. As other countries (e.g., developing countries and emerging markets) adhere to the standards over time, the circle of cooperation would expand. It would therefore represent a pragmatic and achievable mechanism for the strengthening of international cooperation worldwide.


Download PDF Format


Footnotes

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de ses auteurs et ne correspondent pas nécessairement à celles du FMI, de son conseil d’administration et de ses dirigeants. Ce texte utilise le terme « résolution » dans un sens élargi et générique pour décrire l’ensemble des activités de redressement et de résolution (des crises) faisant appel aux interventions (avec des fonds publics ou privés) comprenant, par exemple, les fusions et acquisitions, les recapitalisations, la conversion des dettes en actions, le transfert des actifs et des engagements, l’administration temporaire, la réorganisation et la liquidation. Le traducteur a choisi d’utiliser le même terme en français.

1   Déclaration de Scott Polakoff, directeur de l’Office of Thrift Supervision, concernant l’American International Group (AIG), devant la Commission américaine sur les banques, le logement et les questions urbaines, le 5 mars 2009.

2   Cette section résume les principaux points d’un rapport du FMI intitulé « Resolution of Cross-Border Banks – A Proposed Framework for Enhanced Coordination » de juin 2010, disponible sur le site : www.imf.org/external/np/pp/eng/2010/061110.pdf.

3   Remarques du FMI le 3 mars 2011 à la consultation de l’Union européenne consacrée à la gestion de la criset; disponibles sur le site : http://ec.europa.eu/internal_market/consultations/2011/crisis_management_en.htm.

4   Plusieurs pays ont institué de tels fonds financés par des contributions du secteur financier et gérés par les gouvernements dans le but de financer des résolutions ordonnées quand elles sont nécessaires. Mais la création de tels fonds n’est pas toujours utile. Voir : FMI (2010).


Share email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+