Unconventional Monetary Policy Measures and their Impact on the Markets

Marco Leppin Deutsche Bundesbank. Contact : marco.leppin@bundesbank.fr.
Joachim Nagel Membre du directoire, Deutsche Bundesbank.


The Eurosystem has responded to the current crises with several conventional and unconventional measures. In the past few years, rates have been lowered – even into negative territory – and asset purchase programmes have been implemented. Financial markets have changed significantly and the Eurosystem’s extraordinary measures have had a profound role to play in this.

The first purchase programme for covered bonds was aimed at reviving a temporarily dysfunctional market segment. The programme was successful in restoring market confidence, but even at that early stage the Eurosystem faced a time-inconsistency problem. The announcement effect of the purchase programme marginalised the impact of the subsequent purchases. This effect became even more apparent with the announcement of the current Public Sector Purchase Programme. Additionally, market reaction counteracts monetary policy intention when exaggerated expectations fall short of a programme extension. Decision-makers are faced with the problem that effects of monetary stimuli in the transmission process are no longer awaited if new measures are not announced immediately.


Download PDF Format


Footnotes

1   Au cours des crises financières et de la dette souveraine, le Conseil des gouverneurs de la BCE a plusieurs fois décidé des assouplissements concernant des garanties à fournir et a élargi le cercle des partenaires commerciaux.

2   Dans le cadre de l’ABSPP, l’Eurosystème acquiert pour la première fois à des fins de politique monétaire des titres sécurisés par des créances vis-à-vis du secteur privé de la zone euro (en dehors du secteur financier).

3   Le 3 décembre 2015, le Conseil des gouverneurs de la BCE a prolongé de six mois le programme étendu d’achats de titres initialement prévu jusqu’en septembre 2016 (www.bundesbank.de/Redaktion/DE/Downloads/Presse/EZB Pressemitteilungen/2015/2015 12 18 beschluesse.pdf).

4   Pour cette raison, les effets de liquidité des interventions dans le cadre du SMP intervenues jusqu’en juin 2014 ont été absorbés par des mesures de réglage en finesse réalisées par l’Eurosystème.

5   Cet effet est démontré par différentes études empiriques au sujet des effets des programmes d’achats effectués par l’Eurosystème (Gibson et al., 2015 ; Eser et Schwaab, 2016).

6   Des études empiriques portant sur les effets d’un assouplissement quantitatif sur les rendements à long terme de titres d’emprunt publics et d’autres titres à revenus fixes font apparaître un effet d’amortissement significatif. Elles parviennent toutefois à des conclusions divergentes sur l’ampleur du recul des rendements. Voir à ce sujet : Che et al. (2012), Rogers et al. (2014) et Williams (2014).


Share email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+