Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Panorama of the French Insurance Industry

José BARDAJI Directeur des études économiques et des statistiques, FFA (Fédération française de l'assurance). Contact : j.bardaji@ffa-assurance.fr.


Insurance in France collects more than €200 billion of premiums each year and has a portfolio of investments of nearly €2 300 billion, equivalent to 103% of the GDP. These statistics reflect the peculiarity of this industry, which has a particularly high economic and social weight, as it accompanies all French, households and companies, at all stages of life or development. Indeed, insurance protects the French and their property (car, dwelling, etc) against all natures of risk. It also protects assets and activity of companies, more and more of a cyberattack’s consequences. It finances the economy massively, in part because of the life insurance success. Companies (59%) are the largest recipient in insurers’ investment portfolio, ahead of the States (33%). Bonds (71%) are the largest assets in insurers’ investment portfolio, ahead of the shares (17%). Lastly, French insurance is slowly internationalizing, with slightly higher revenues abroad, as well as sales by foreign insurers in France, a sign of a mature French insurance market.


Download PDF Format


Footnotes

1   Le dernier changement de base a toutefois permis de sensibles améliorations dans la prise en compte de l'activité de l'assurance (voir Insee, 2014).

2   Sauf mention contraire, les données de chiffres d'affaires indiquées dans cet article portent uniquement sur les affaires directes en France des sociétés d'assurance régies par le Code des assurances. La réassurance, qui permet à un assureur de céder à un autre assureur (le réassureur) une part des risques qu'il a souscrit afin de se protéger contre des variations difficilement prévisibles en gravité comme en fréquence, n'est pas traitée ici. Les principales statistiques du marché sont disponibles dans les données clés, FFA (2017).

3   Par résiliations, on entend toutes résiliations définitives de contrat lié à un véhicule qui n'est pas remplacé. Les cas de simple changement de véhicule ne sont pas considérés comme une résiliation.

4   Cf. note 3.

5   En étendant le périmètre à l'international et aux acceptations, la taille du marché double.

6   Sociétés d'assurance relevant du Code des assurances, mutuelles relevant du Code de la mutualité et institutions de prévoyance relevant du Code de la sécurité sociale.

7   Les contrats euro-croissance ont été introduits à la fin de 2014. Ils se placent à mi-chemin entre les contrats en euros et en UC, car ils offrent une garantie en capital à terme pour une espérance de rendement un peu plus élevée que les contrats en euros. En raison d'un environnement économique et financier peu favorable, ils n'ont pas véritablement séduit les épargnants, ne représentant qu'environ 2 Md€ d'encours à la fin de 2016.

8   D'après les derniers comptes de la nation établis par l'Insee, le PIB en valeur atteint 2 229 Md€ en 2016, en progression de 1,6 % par rapport à 2015.

9   Voir Novethic (2016).

10   Le taux de pénétration rapporte les importations de biens et de services au PIB.


Share email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+