Eurozone's Future: a State of Knowledge

Aristomène VAROUDAKIS BETA, Université de Strasbourg. Contact : abarbier@unistra.fr.BETA, Université de Strasbourg.LARGE, Université de Strasbourg.Pour en savoir plus, voir Barbier-Gauchard et al. (2018).


Download PDF Format


Footnotes

1   Une zone monétaire optimale est une zone géographique à l'intérieur de laquelle il est optimal (en termes de stabilisation conjoncturelle des chocs notamment) d'adopter la même monnaie. En d'autres termes, dans cette zone monétaire, la perte de l'usage de l'instrument monétaire par les membres de cette zone est compensée par l'existence de mécanismes alternatifs suffisants pour prendre le relai de la stabilisation conjoncturelle (mobilité du travail et du capital, flexibilité des salaires, spécialisation de la production, intégration financière, fédéralisme budgétaire, etc.).

2   Un choc conjoncturel symétrique est un choc qui frappe tous les pays en même temps et dans les mêmes proportions (exemple : les chocs pétroliers dans les années 1970).

3   Un choc conjoncturel asymétrique est un choc qui frappe un pays en particulier, sans affecter les autres (exemple : la chute du mur de Berlin en 1989).

4   Un choc conjoncturel symétrique à effets asymétriques est un choc qui frappe tous les pays en même temps, mais dans des proportions différentes (exemple : la crise des subprimes en 2008).


Share email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+