Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Are Cryptocurrencies Really Decentralized ? Some Lessons from the Banking System

Arnaud VALENCE ISFA, Université Claude Bernard Lyon 1. Contact : arnaudvalence@free.fr.


This paper examines the degree of decentralization of cryptocurrencies and provides comparisons with standard currencies. First, we show that cryptocurrencies are hybrid systems that are both centralized and decentralized. Their software architecture is decentralized, their logical working is centralized, and their institutional and organizational dimensions are partially centralized. Second, we show that the blockchain community is actively working to make the logical and organizational dimensions more decentralized. Doing so, creators of crypto-currencies rediscover some fundamental mechanisms of the banking system.


Download PDF Format


Footnotes

1   Voir le site : https://bitcoin.fr/une-classification-des-monnaies-decentralisees/.

2   Voir le site : https://blockchainfrance.net.

3   Selon la BCE (2012), l'ouvrage Pour une vraie concurrence des monnaies de Hayek constituerait le fondement théorique du bitcoin et de la technologie blockchain.

4   Ce débat ne se réduit pas à la question de savoir si les zones monétaires doivent recouper les territoires politiques (la question étant aussi débattue dans le cadre de l'euro). Par ailleurs, la question se double d'une autre question sur la nature anonyme des transactions : les écritures en monnaie bancaire sont privées et réalisées sous anonymat, tandis que les transactions encapsulées dans les blockchains sont (généralement) publiques et réalisées sous anonymat.

5   Aujourd'hui, il n'existe pas moins de 1 500 crypto-monnaies.

6   Pour cause de non-rétrocompatibilité : un bloc litigieux a été traité comme valide selon les clients BitcoinQt 0.8, mais non valide selon les clients BitcoinQt 0.7.

7   En Europe, cet échelon a été supprimé en 2007 : les établissements bancaires européens règlent leur compensation directement sans passer par les banques centrales.


Share email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+