Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Banking Crises in France during the Great Depression: a Renewed Story

Angelo Riva *** European Business School, Paris ; Paris School of Economics. Contact : angelo.riva@ebs-paris.com.
Éric Monnet ** Banque de France ; Paris School of Economics ; CEPR (Centre for Economic and Policy Research).
Patrice Baubeau * Université Paris Nanterre, IDHES (Institutions et dynamiques historiques de l'économie et de la société).
Stefano UNGARO **** Paris School of Economics.Cette étude a été financée par l'ANR (Agence nationale pour la recherche) sous le nom de projet SYSRI 30 (ANR-15-CE26-0008). Les points de vue ne reflètent pas l'opinion de la Banque de France ou de l'Eurosystème.


Download PDF Format


Footnotes

1   En réexaminant l'histoire de la Grande Dépression américaine, Mitchener et Richardson (2016) ont observé le rôle clé des réseaux interbancaires, les banques de la province étasunienne transférant leurs dépôts dans les banques membres de la Federal Reserve (Fed). Ces banques situées dans les grandes villes où la banque centrale avait ouvert ses guichets ont fonctionné comme des « refuges ». Pour réduire leurs risques de portefeuille, elles ont en effet diminué les prêts aux entreprises et augmenté leur portefeuille de titres publics sûrs ainsi que leurs dépôts auprès de la banque centrale.


Share email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+