Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Green Bonds: It Is Urgent Not to Wait

Nathalie RODES * Analyste obligataire senior, spécialiste Green Bonds, LBPAM.
Olivier VIETTI ** Gérant Aggregate, spécialiste Green Bonds, LBPAM.
Stéphane DÉO *** Stratégiste, LBPAM.Contact : Luisa.FLOREZ@labanquepostale-am.fr. Depuis le 31 octobre 2020, date à laquelle Natixis et La Banque Postale ont finalisé le rapprochement des activités de gestion taux et assurantielle de Ostrum Asset Management et de La Banque Postale Asset Management, les trois auteurs de cet article ont rejoint les effectifs de Ostrum AM.


This paper summarizes the evolution of financial instruments with a sustainable development goal. It highlights the risk of green washing induced by the lack of common binding standards for issuers. The paper then presents the specific methodology developed by LBPAM to analyse the various categories of bonds linked to sustainable development (green bonds, transition bonds and SDG-linked bonds) and to assess their impact.


Download PDF Format


Footnotes

1   Approuvé en janvier 2019, le programme InvestEU vise à mobiliser près de 700 Md€ d'investissements, dont environ 40 % liés au climat et à l'environnement. Cette initiative prend le relai de l'actuel Fonds européen d'investissement stratégique (EFSI, qui faisait partie du « plan Juncker »), créé après la crise financière de 2008.

2   Les données et les réflexions de cet article sont issues de la situation du marché des obligations vertes au premier trimestre 2020.

3   Source : CACIB, Green Finance Forecast for 2020.

4   Climate Bonds Initiative est une organisation internationale à but non lucratif, centrée sur les investisseurs. Elle veut mobiliser 100 trillions de dollars sur les marchés obligataires pour des solutions permettant de lutter contre le changement climatique.

5   La look-back period faite référence à l'ancienneté maximale des projets pouvant être refinancés par un green bond ou, dit autrement, à la période rétroactive maximale d'éligibilité. Un actif ou une dépense ne peuvent être refinancés que si l'actif est entré au bilan de l'émetteur ou si la dépense a été réalisée par l'émetteur après une certaine date prédéfinie. L'idée est de promouvoir autant que faire se peut les nouveaux investissements. Selon la proposition du TEG relative au standard européen pour les green bonds, les actifs verts sont admissibles sans contrainte de look-back period. En revanche, les dépenses opérationnelles (liées à des actifs verts) ne sont éligibles au refinancement que si elles ont été effectuées dans une période rétroactive maximale de trois ans avant la date d'émission de l'obligation.

6   La Commission étudie actuellement la possibilité de légiférer afin d'appliquer ce standard sur une base du volontariat (conformément aux recommandations du TEG). Une consultation sera prochainement lancée sur ce sujet. La Commission européenne devrait prendre sa décision au début de septembre 2020.

7   Voir le site : https://www.icmagroup.org/green-social-and-sustainability-bonds/green-bond-principles-gbp/.


Share email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+