L'Union monétaire européenne
Entre le 7 février 1992, date de la signature par douze pays du traité de Maastricht et le 16 décembre 1995 jour où, à Madrid, les quinze chefs d'États et de Gouvernement des pays constituant l'union européenne élargie mirent au point un communiqué précisant les modalités pratiques du passage à la monnaie unique, l'Europe a vécu l'une de ces périodes historiques où le destin semble hésiter, au point même de sembler s'inverser, pour reparaître ensuite plus clair.
La conjoncture économique devait jouer un grand rôle dans ces turbulences. Au début de 1992, les États-Unis émergeaient d'une récession ; l'Angleterre également, mais elle ne le percevait pas encore. Quant aux pays de l'Europe Continentale, personne, chez les responsables politiques comme chez les économistes ne pouvait prévoir que les deux prochaines années seraient marquées par l'une des plus sévère dépression de la période d'après guerre.
La conjoncture devait servir de révélateur à des comportements et des réactions traduisant des sensibilités, voire des passions, très diverses à l'égard de l'idée d'union monétaire européenne.
Il allait en effet se révéler que les principes et les modalités de cette entreprise hors du commun, n'avaient été si facilement acceptés que parce que beaucoup, à l'origine, ne croyaient pas à sa réalisation finale, ce qui, pensaient-ils, les dispensait de manifester dès l'origine une hostilité totale.
À Madrid, des décisions importantes allaient être prises :
- la monnaie européenne s'appellera l'euro ;
- l'union monétaire débutera le 1er janvier 1999 ;
- l'introduction de l'euro s'effectuera en deux étapes : la politique monétaire et de change et les marchés en 1999 ; les opérations de détail plus tard, lorsque les billets et les pièces en euro seront disponibles.
Au terme de cette période mouvementée, les conclusions de Madrid ont donné au processus d'union monétaire une forte visibilité.
Un autre bilan peut être dressé de la période observée depuis la conclusion du traité de Maastricht :
- toutes les attaques spéculatives contre les monnaies des pays du noyau central de l'Europe ont échoué ;
- les circonstances ont montré l'inanité des leçons de politique économique données par ceux qui estimaient que dévaluer les monnaies permettrait des taux d'intérêt bas et, par conséquent, une relance économique. C'est l'inverse qui se produit. Ce sont dans les pays dont les monnaies sont restées les plus stables que les taux d'intérêt à court et long terme sont, de loin, les plus bas ;
- la parité des taux d'intérêt à long terme en France et en Allemagne, désormais observée depuis plusieurs semaines, atteste que l'union monétaire est désormais une réalité pour les marchés.
Il reste des problèmes à résoudre, mais l'impulsion est irréversible.

REF 36 L'Union monétaire européenne

publication : January 1996 264 pages

Avant propos - de Maastrich à Madrid accès libre

Monnaie universelle, unique, unitaire, cosmopolite, internationale... accès libre

L'Union monétaire européenne: sans précédent ? En guise de commentaire, Réponse à J.-M. Thiveaud accès libre

Les critères de convergence avant l'Union monétaire: perspectives et problématiques accès libre

Les billets en euro se dessinent accès libre

Les modalités pratiques de passage à la monnaie unique: Le point de vue des entreprises et des particuliers accès libre

La préparation des banques à la monnaie unique européenne accès libre

Union monétaire: il est temps pour les banques européennes d'affiner leur stratégie accès libre

Les problèmes juridiques posés par la monnaie unique accès libre

La politique monétaire du SEBC accès libre

drapeau français uk flag

No summary is available for this article.

Classification JEL : E42 E52 F33 F36


Jean-Jacques Rey Vincent Périlleux Hans Weisfeld

PDF Format Read

Les Banques centrales nationales dans le système européen de banques centrales accès libre

Les systèmes de paiement et l'Union économique et monétaire accès libre

Les perspectives de l'internationalisation de l'euro accès libre

Italie, Espagne: les bons choix récents de partenaires originaux accès libre

La non-participation à la phase 3: la vie à l'étage inférieur de l'UEM accès libre

Réserves britanniques face à l'UEM accès libre

Pourquoi la city doit se montrer en faveur de la monnaie unique européenne ? accès libre

Le système bancaire français et la monnaie unique : introduction à la Table ronde du 28 mars 1996 accès libre

L'adaptation des banques françaises à la monnaie unique : contraintes technologiques et enjeux financiers : première Table ronde accès libre

drapeau français uk flag

No summary is available for this article.

Classification JEL : E42 F33 G21


Hervé Sitruk Jean-Pierre Patat Gilles Glicenstein Alain Delest Jean-Pierre Ravisé Philippe Giraud-Sauveur Paul Valladier Blaise Leenhardt

PDF Format Read

L'intégration bancaire européenne : quelle stratégie pour les banques françaises ? Seconde Table ronde accès libre

drapeau français uk flag

No summary is available for this article.

Classification JEL : F36 G21


Hervé Sitruk Pierre-Henri Cassou Thierry Walrafen Pierre Simon Daniel Lebègue Guillaume Dard Benoît Massuyeau

PDF Format Read
Share email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+