Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Indian Growth: A Review of the Macroeconomic Challenges

Christophe Cottet


Download PDF Format


Footnotes

 Économiste, Division analyse macroéconomique et risque-pays, Agence française de développement (AFD).

1   Kohli (2006, p. 1362) insiste sur les multiples facteurs à l’origine de cette évolution précipitée des réformes et en particulier l’effondrement de l’Union soviétique qui fournissait d’importants volumes d’armement sans contrepartie en devises, le besoin de plus en plus impérieux de nouvelles sources de financement pour le secteur privé et enfin l’amélioration de la productivité des entreprises indiennes au cours des années 1980 qui rendait plus acceptable l’ouverture internationale.

2   Cette règle ne s’applique que dans la mesure où les États ont emprunté à l’État central. Puisque l’ensemble des États fédérés sont débiteurs à l’égard du gouvernement central, ce dernier dispose donc théoriquement d’un moyen de contrôle important de l’endettement des États fédérés.

3   Il s’agit là essentiellement d’entreprises de sous-traitance de services informatiques ou back-office dont l’émergence a été facilitée par l’apparition d’Internet ainsi que par des politiques de soutien public (création d’écoles, franchise de droits d’importations…) ou privé (organisation du secteur au travers de l’association professionnelle NASSCOM – National Association of Software and Services Companies).

4   Calculs de l’auteur d’après RBI (2010).


Share email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+