Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

What Is the Use of Frenchmen' Annual Savings?

André Babeau * Professeur des Universités. Contact : andre.babeau@free.fr.


Download PDF Format


Footnotes

1   Chez Aristote, par exemple, l'endettement ne peut que conduire à la ruine du débiteur, puisque l'argent est considéré comme improductif.

2   Par exemple, Babeau, article « Épargne » dans le Dictionnaire des sciences économiques, Paris, PUF, 2001, pp. 377-382. Il faut cependant mentionner les travaux de Jacques Pécha et Pierre Sicsic, à la Banque de France, dès 1988, mais qui ne portent que sur l'influence du crédit à la consommation sur l'épargne.

3   Sur la baisse du taux d'épargne au Royaume-Uni au début des années 1980, on pourra consulter Muellbauer et Murphy (1989). Sur le même phénomène, en France, dès 1988, les travaux de Jacques Pécha et Pierre Sicsic à la Banque de France avaient déjà anticipé ces résultats, mais en ce qui concerne le seul crédit à la consommation (Pécha et Sicsic, 1988). Sur la remontée des taux d'épargne aux États-Unis après la crise des subprimes, on peut se référer au travail de Daniel Cooper dans les Public Policy Briefs de la Banque fédérale de Boston, 2012, vol. II, n° 12.

4   À ce stade, on pourrait être tenté, puisque le montant des remboursements de crédits à la consommation est souvent très proche de celui des nouveaux crédits, de ne retenir ici que les nouveaux crédits et les remboursements concernant l'habitat, mais ce serait une erreur, car ce que nous voulons, entre autres, isoler au sein de l'épargne, c'est bien l'ensemble des remboursements de crédits financés par cette épargne.

5   Voir, par exemple, CGEDD, Compte du logement 2016, graphique 1, p. 34.

6   Voir Babeau (2018b).

7   CGEDD, Compte du logement 2009 et Compte du logement 2016.

8   Les comportements de remboursement des crédits habitat des Français ne constituent pas un domaine sur lequel ces établissements communiquent beaucoup. Certaines opérations commerciales ont en effet lieu à ces occasions, opérations sur lesquelles ces établissements ne souhaitent pas nécessairement s'étendre.

9   STAT INFO, juin 2017.

10   On pourra se référer sur ce point à Mistral (2019).

11   Il s'agit là d'une proportion assez proche de celle qui avait été, sur le concept strict d'épargne, trop rapidement estimée dans Babeau et Barraux (2016, pp. 234-237).


Share email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+