Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Les obligations vertes : simplegreen washingou changement véritable des comportements ?

Philippe GARRAU Direction des marchés, AMF (Autorité des marchés financiers).
Cécilia MATISSART Direction des émetteurs, AMF.
Olivier ROCAMORA Direction des marchés, AMF.


Download PDF Format


Footnotes

1   World Energy Outlook (2015) de l'International Energy Agency.

2   Cette obligation zéro coupon, arrivée à échéance en juin 2012, était un instrument financier participatif dont la performance était basée sur l'évolution de l'indice actions FTSE Good Environmental Leaders Europe 40, avec un capital garanti à échéance. Elle visait à financer des prêts « en faveur de secteurs essentiels à la protection du climat ».

3   La taille du marché obligataire mondial a été estimée à 100 000 Md$ par la Banque des règlements internationaux (BRI) en juin 2013.

4   Dans le cas de la France, ce chiffre serait de l'ordre de 0,2 %, toujours en utilisant des données Bloomberg, soit un encours total de 8,2 Md€, comparé à un encours obligataire de plus de 4 100 Md€ (source : Bloomberg).

5   En France, les premières émissions réalisées par des régions datent de 2008, mais leur essor véritable date de 2012.

6   Voir, par exemple, sur la qualité du reporting, l'étude de Azoulay et al. (2014), « Green & sustainable bonds : une croissance partie pour durer ? », Natixis Cross Expertise Research, décembre.


Share email Share on Facebook Share on Twitter Share on Google+