Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Les nouveaux marchés de services financiers aux Etats-Unis

Kent Hudson


L'exclusion financière met en jeu la responsabilité sociale des banques et a aussi des conséquences économiques pour les banques. L'expérience américaine reste intéressante à plus d'un titre, en particulier dans le domaine du crédit. Elle nous permet aussi de cerner comment le microcrédit et d'autres formes de crédit aux exclus peuvent devenir des produits bancaires comme les autres. La tendance vers l'ouverture de nouveaux marchés aux capitaux est facilitée par l'évolution jumelée des technologies de l'information et de la finance, qui baisse très sensiblement le coût unitaire des opérations bancaires. Les solutions proposées sont inégales. Il est légitime de se demander pourquoi les banques à travers le monde choisissent si inégalement de faire bénéficier tous leurs clients de ces progrès. Il existe bien sûr un seuil de rentabilité qui limitera l'expansion de la clientèle « bancarisable ». Mais rien ne montre encore qu'on y est.
Les trois points suivants permettront de présenter sur cette question l'expérience américaine : Que sont ces nouveaux marchés ? Comment la loi a-t-elle aidé les banques américaines à valoriser les risques des clients particuliers ? Dans quelles conditions ont émergé des milliers de banques alternatives, concurrentes et partenaires des banques ?

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+