Quinze ans d'évolution de la dynamique internationale de lutte contre le blanchiment "offshore"

Jean-François Thony
Catherine Dujols-Thony
Lisa HEHENBERGER Directeur de la recherche et de la politique, European Venture Philanthropy Association (EVPA).


La lutte contre le blanchiment d'argent dans les paradis financiers offshore a suivi depuis la fin des années 1980 une dynamique qui n'a pas toujours été linéaire, en raison des arbitrages subtils des États industrialisés entre les nécessités de la lutte contre la criminalité organisée et leurs propres intérêts. Cette dynamique internationale a donc suivi les effets de balancier d'une politique cherchant à concilier des intérêts souvent contradictoires, l'économique reprenant parfois le dessus sur les politiques criminelles, les politiques fiscales s'alliant parfois aux politiques criminelles, et, plus récemment, l'antiterrorisme rejetant au deuxième plan les considérations mercantiles. Mais elle a aussi été façonnée par la recherche d'une « universalisation » de la stratégie de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme dessinée par le G7.
Cet article analyse les évolutions des 15 dernières années de la dynamique internationale en matière de lutte contre le blanchiment d'argent, au travers des différentes actions et stratégies du Gafi, des Gafi régionaux, des institutions financières internationales, ou encore du Forum de stabilité financière.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+