Entre perte de confiance et prise de conscience : quel rôle pour la finance éthique dans l'entreprise ?

Michel Roux * Doyen honoraire, Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité. Contact : mi.ch.ro@orange.fr.


Michel Roux se propose enfin d'analyser les raisons de la promotion de l'éthique dans la finance et la mutation à laquelle elle correspond dans le système capitaliste. Après un bref état des lieux de la finance éthique, entre perte de confiance et prise de conscience, il s'interroge sur ses finalités : pour quelle perspective ? Quelle place pour la solidarité ? Quel pourrait être le rôle de l'État dans le déploiement de la finance éthique ? La finance éthique est-elle en mesure de réconcilier la finance moderne avec la solidarité et d'infléchir ses méthodes ? L'auteur évoque in fine un certain nombre d'expérimentations qui pourraient être lancées pour « tenter d'infléchir notre modèle économique et intégrer le temps comme facteur de convergence entre l'homme responsable et une pérennisation de l'activité économique ».

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+