Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Le fataliste et le candide : éradiquer l'exclusion financière, une utopie réaliste ?

Alain Bernard Référent national, Emploi et Économie solidaire, Secours catholique.


Alain Bernard présente la démarche novatrice du Secours Catholique pour permettre l'accès au crédit bancaire de populations qui en sont exclues. En partenariat avec des banques, de petits prêts sociaux ne dépassant pas 2 000 euros sont accordés, d'un montant entre 500 et 2 000 euros, sur une durée allant jusqu'à 24 mois, pour un projet validé et faisant l'objet d'un accompagnement. Il est trop tôt pour faire un bilan d'une expérience démarrée fin 2004, qui remet en cause les schémas de représentation des exclus et des bénévoles sur la banque et de la
banque elle-même sur la précarité, mais de multiples questions se posent d'ores et déjà : quel rôle pour chacun des intervenants, quel type de personnes mobiliser, comment renforcer l'accompagnement et le financer ? Comment toucher le public visé, qui n'est pas forcément le plus défavorisé ? Comment pourra-t-on dépasser le stade de l'expérimentation ? Un débat très stimulant est ouvert.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+