Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Évaluer la microfinance après le scandale Compartamos

Benoît Granger


L'auteur dénonce vivement, en prenant l'exemple de Compartamos, l'intrusion de la finance de marché dans l'univers de la microfinance, et met en évidence deux conceptions fondamentalement différentes. Alors que les investisseurs privés sont aujourd'hui moins nombreux, la performance sociale doit rester, pour les investisseurs socialement responsables, un critère de décision au moins aussi important que la performance financière.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+