Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

L'organisation de la régulation pour le système bancaire et financier

Jean-Louis Fort Banque de France, Directeur général de la Commission Bancaire


Le temps est venu de donner à la régulation financière sa dimension macroéconomique, pour anticiper les conséquences macroéconomiques des comportements individuels. Il faut, en premier lieu, renforcer la coopération entre superviseurs, qui doivent être proches de la Banque Centrale et inclure les instances de normalisation comptables. Il faut ensuite étendre le champ de la régulation, dont le degré d'exigence doit cependant être gradué, à l'image du dispositif à trois niveaux proposé par le gouverneur de la Banque de France. Le chantier de la réglementation prudentielle individuelle ne devrait pas présenter de difficultés conceptuelles insurmontables. Il faudra cependant que l'accord intervienne au niveau international et que les quatre niveaux de contrôle existants s'exercent efficacement.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+