Rémunérations incontrôlées, les bases financières de l'effet de cliquet

Pierre-Henri Leroy Fondateur de Proxinvest, société d’analyse financière spécialisée dans l’assistance à l’exercice du vote des actionnaires des sociétés cotées françaises ; co-fondateur de International Corporate Governance Network\r
(ICGN).


Pierre-Henri Leroy revient sur la problématique des rémunérations incontrôlées des grands dirigeants d'entreprises. Il montre comment ces abus sont possibles : manquement des administrateurs, effet de cliquet, influence des corporations directement intéressées à l'augmentation des rémunérations. Il note aussi la faiblesse du buy-side, celui des investisseurs et du contrôle d'actionnaires trop éparpillés. Plutôt que de plafonner par la loi ou le règlement les rémunérations, on devrait agir sur les conflits d'intérêts qui nuisent à l'indépendance de sociétés de gestion et gênent le contrôle actionnarial, et encourager le vote et l'engagement des actionnaires.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+