Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Remettre la finance au service de l'homme, l'apport de la doctrine sociale de l'Église

Jérôme Vignon


Cet article présente l'apport de la doctrine sociale de l'Église pour remettre la finance au service de l'homme : les règles et institutions de la finance ne doivent pas former un monde en soi, mais doivent être rattachées explicitement aux autres finalités du système économique mondial : soutien aux pays pauvres, ouverture équilibrée du commerce, protection des ressources naturelles ; la légitimité de l'intervention publique doit être réaffirmée ; elle doit déterminer l'intérêt général aux différents niveaux, en application du principe de subsidiarité ; enfin, dans la conception chrétienne, la liberté de l'homme au sein du système financier ne peut se concevoir que reliée à la communauté, et les comportements et nouvelles règles devraient s'inspirer des principes de vérité, de responsabilité et de précaution, qui permettent la concordance entre morale personnelle et aleurs collectives.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+