Et si la prochaine crise financière venait de la technologie ?

Dominique Christian Économiste.


Parce que la finance est le lieu où se gèrent des fl ux de règlements, de prêts, de placements en quantités croissantes, elle est aussi celui où sont concentrés une part considérable des risques encourus. Les progrès dans la gestion des risques

Parce que la finance est le lieu où se gèrent des fl ux de règlements, de prêts, de placements en quantités croissantes, elle est aussi celui où sont concentrés une part considérable des risques encourus. Les progrès dans la gestion des risques de marché et de crédit ne doivent pas occulter la nécessaire prévention des risques opérationnels liés à la technologie. Avec l'informatisation associée au phénomène du big data, les accidents ont tendance à se multiplier : vols, intrusions, ruptures de systèmes trop centralisés ou interconnectés, etc.
Dominique Christian avertit qu'ils pourraient, sous certaines conditions, avoir une dimension systémique. La prochaine crise financière pourrait-elle venir de la technologie ? L'éventualité n'est pas à écarter si les régulateurs au niveau européen ou mondial ne prenaient pas en temps voulu les initiatives pour la prévenir. Elles devraient nécessairement être de grande ampleur. Il y a là potentiellement un enjeu de stabilité financière.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+