Régulation et pouvoir monétaire : finalités et transformation des objectifs des banques centrales à travers le temps

Laurent Le Maux Professeur, université de Brest ; chercheur, université Paris Ouest Nanterre La Défense.


Quel doit être le rôle des banques centrales ? Les banques centrales doivent-elles s’arc-bouter sur le seul objectif de stabilité des prix, ou alors soulager la dette publique à l’aide de l’inflation ? Doivent-elles, durant les crises financières, se limiter

Quel doit être le rôle des banques centrales ? Les banques centrales doivent-elles s'arc-bouter sur le seul objectif de stabilité des prix, ou alors soulager la dette publique à l'aide de l'inflation ? Doivent-elles, durant les crises financières, se limiter à injecter de la liquidité principalement contre des titres publics, ou alors élargir leurs interventions en achetant des titres privés risqués ? Doivent-elles superviser l'ensemble des institutions bancaires, afin que celles-ci limitent leur prise de risque, ou alors seulement une partie d'entre elles, comme c'est toujours le cas aujourd'hui en Europe et aux États-Unis ? Le politique est évidemment impliqué dans les réponses à apporter. Les fonctions ou les objectifs des banques centrales n'ont pas toujours suivi un même ordre chronologique dans tous les États, ni un ordre logique communément admis par l'analyse économique.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+