La comptabilité mark-to-market en période de crise

Franklin Allen Professeur de finance, Wharton School (Philadelphie). Contact : allenf@wharton.upenn.edu
Elena Carletti Professeur d’économie, Institut universitaire européen. Contact : elena.carletti@eui.eu.


La comptabilité mark-to-market doit-elle être utilisée par les institutions financières ? On peut soutenir que les prix de marché fournissent la meilleure estimation possible de la valeur et devraient toujours être utilisés. Cependant pour certains, en période

La comptabilité mark-to-market doit-elle être utilisée par les institutions financières ? On peut soutenir que les prix de marché fournissent la meilleure estimation possible de la valeur et devraient toujours être utilisés. Cependant pour certains, en période de crise, les prix ne rendent pas bien compte de la valeur et leur utilisation peut conduire à de graves distorsions. Cet article explique dans quelles circonstances les prix de marché reflètent bien les perspectives de gains futurs et quand au contraire, ils ne devraient pas être utilisés à cause des imperfections du marché. Dans les situations de crise financière où la liquidité se fait rare et où les prix baissent en conséquence, les prix de marché ne devraient pas être utilisés. Mais lorsque les prix des actifs sont bas en raison d'anticipations d'une baisse prochaine des flux financiers, ils devraient être utilisés.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+