Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Assurances françaises, marché européen des services financiers et contrôle de gestion

Gérard Valin


L'article se demande si le changement de dimension du marché sur lequel sont appelées dès demain à opérer les sociétés d'assurance est susceptible de les contraindre à croître, pour ne pas stagner, voire même pour ne pas régresser ou disparaître. Il repère les seuils critiques propres aux sociétés d'assurance, en tenant compte par exemple des coûts de lancement et de retrait des produits d'assurance. Il analyse également le coût de distribution des produits, en distinguant les coûts des réseaux, l'approche directe et l'effet de notoriété. Il se livre également à l'étude des niveaux de marge technique et globale, au point mort et aux besoins en capitaux propres. Sa conclusion est qu'i faut se livrer à une étude très approfondie de tous ces éléments avant de savoir si grandir en taille (notamment par croissance externe) signifie grandir en rentabilité.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+