La dette publique dans les pays de l'OCDE : évaluation, évolutions et implications

Jean-Claude Chouraqui
Brian Jones
Robert B. Montador
Pascale Genier
Catherine Le Galès


Les craintes sont nombreuses que la capacité d'action de la politique économique soit de plus en plus limitée par les dettes publiques croissantes. Dans cette perspective, l'article réfléchit à la bonne définition de la dette publique (en s'interrogeant sur l'inclusion du stock de capital détenu par l'État dans son calcul), à la réalité de la situation actuelle par rapport aux années antérieures et aux conséquences que de tels niveaux d'endettement public peuvent avoir sur les marges de manœuvre de la politique économique ou les taux d'intérêt. Il se pose également la question de l'existence d'un niveau optimal d'endettement qui serait certainement différent de zéro.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+