Les entreprises Allemandes sont-elles à l'abri des acquisitions

Jacques Liouville


Depuis le milieu des années 1980, les entreprises européennes ont fortement accru leur activité de fusions acquisitions. Certaines de ces opérations sont naturellement hostiles mais à des degrés divers selon les pays. Jusqu'à présent, l'Allemagne a été peu concernée par ces opérations inamicales. Cela pourrait bien changer puisque des obstacles traditionnels à la prise de contrôle des entreprises allemandes, sur lesquels l'article fait le point, sont en train d'être levés et allègent les protections contre les raiders.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+