La "debt-recession" américaine de 1990-1991

Olivier Garnier Chef économiste groupe, Société générale. Contact : Olivier.Garnier@socgen.com.


Les facteurs financiers ont toujours joué un rôle important pour expliquer les grandes contractions de l'économie américaine. Ces dernières années, les récessions ont été précédées ou accompagnées par une contraction de l'offre de crédit qui a pris chaque fois des formes différentes au gré des aménagements institutionnels. La récession des années 90-91 en est un parfait exemple et l'article montre que ce sont les aspects de demande de crédit qui ont été prédominants, en particulier l'énorme montant de dette accumulée par tous les emprunteurs, d'où le terme de debt-recession. L'article en tire également des recommandations en termes de politique économique applicables à une telle situation.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+