Souscription de SICAV et concurence entre réseaux

Mohammed Sassenou
Franck Martin
Julian Le Grand


Dans un contexte où les SICAV monétaires se distinguent des autres par une souscription plus importante que les rachats, l'article présente une étude empirique pour expliquer les disparités de souscriptions entre les SICAV à partir d'un échantillon de 649 SICAV. Deux modèles sont utilisés à cet effet : les simples modèles rendement-risque d'une part et des modèles plus complets intégrant la part de marché des SICAV d'autre part afin de corriger les échecs des premiers.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+