Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Crédit et monnaie dans le prosessus de transition de l'ex-URSS

Ramine Motamed-Nejad


Dans la lignée des théories post-keynésiennes du circuit et de l'économie monétaire de production, le crédit constitue le point de départ du processus productif, mais aussi son instrument de validation, à l'occasion du remboursement (ou du non-remboursement) des dettes. À partir d'un jugement négatif sur les conditions d'application de la réforme bancaire depuis 1990, l'article montre qu'avant de créer un système de paiement dans les pays de l'ex-URSS, il faut instaurer un système de crédit. L'idée est que ce système de crédit doit permettre non seulement de monétariser les échanges mais aussi aller de pair avec une capitalisation adéquate des banques.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+