Comptabilité bancaire en valeur du marché : les arguments du débat

Jean-Paul Pollin * Professeur émérite, Laboratoire d'économie d'Orléans. Contact : jean-paul.pollin@univ-orleans.fr.


Cet article est consacré à la comptabilité et à l'intermédiation bancaire : il met l'accent sur les subtilités du provisionnement et sur la place croissante, s'écartant de la notion d'image fidèle, de la comptabilité mark to market, au risque de mettre en cause la nature même de l'intermédiation. Pour cela, il examine ce que peut apporter la comptabilité en valeur de marché du point de vue des apporteurs de capitaux et des régulateurs. Il tente ensuite de voir sous quelles conditions elle peut être mise en pratique. Enfin, il étudie les difficultés qu'elle est susceptible d'engendrer du point de vue de la stabilité du système de financement.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+