Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Monnaie et finance en Allemagne fédérale

Virginie Coudert Banque de France ; université Paris Ouest Nanterre La Défense ; Centre d’études prospectives et d’informations internationales (Cepii). Contact : virginie.coudert@banque-france.fr


La mise en place d'une politique de taux d'intérêt en France incite à se pencher sur l'expérience de l'Allemagne fédérale qui pratique ce type de régulation depuis des décennies. Le secteur financier allemand dominé par des banques universelles présentes à la fois sur les marchés financiers, sur le marché du crédit et au
sein même des grandes entreprises permet à la politique monétaire allemande de fonctionner en agissant seulement sur la liquidité bancaire. L'utilisation d'instruments quantitatifs permet à la Bundesbank de compléter son action sur les taux d'intérêt et éventuellement de déconnecter l'évolution des taux de l'orientation de la politique monétaire. Cependant la pratique de ces dernières années montre les difficultés de ce type de politique à contrôler la liquidité interne en présence de forts mouvements de capitaux.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+