Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

L'automatisation des back-offices de marchés: ou la longue marche vers les autoroutes de l'information

Philippe Andrieu Responsable service Post marché, Caisse des Dépôts et consignations
Directeur des marchés de Capitaux, Crédit du Nord

Jean-Pierre Ravisé
Paul Valladier


Depuis plus de dix ans, les services administratifs chargés du traitement des opérations sont contraints de s'adapter aux conséquences de l'explosion des marchés en terme de volume mais aussi de créativité. La complexité croissante des transactions et leur internationalisation nécessitent
de modifier sensiblement le rôle de ces services en les positionnant désormais vers des responsabilités de contrôle et de suivi des opérations. Cela implique, au sein de chaque établissement, de repenser les organisations et les systèmes d'information. Parallèlement le développement d'une normalisation internationale entre les différents acteurs et l'organisation
des pratiques des marchés de gré à gré sont le signe d'une nouvelle ère pour ces services qui devront désormais intégrer les nouvelles possibilités des autoroutes de l'information.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+