La coopération financière internationale : des exigences de l'harmonisation à une éthique de l'altérité

Jean Saint-Geours Président de la Commission spécialisée de terminologie et de néologie au ministère de l’Économie et des Finances


En introduction à ce numéro, jean Saint-Geours insiste sur la nécessité de la coopération internationale dans une finance mondiale désormais organisée en réseaux. Il énumère les différentes formes prises par cette coopération (recherche d'un consensus dans le respect des souverainetés, mise en place de réglementations internationales, harmonisation des régulations
nationales) et développe plus précisément les principes de la coopération entre régulateurs boursiers. Enfin, l'auteur met en avant certains aspects moins techniques de la coopération financière internationale recherche de la crédibilité, homogénéisation sociologique des participants,
harmonisation des modes de pensée et surtout acceptation d'une éthique de la coopération fondée sur l'altérité.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+