Les modalités pratiques de passage à la monnaie unique: Le point de vue des entreprises et des particuliers

Yves Ullmo Secrétaire Général du Conseil National du Crédit


Cet article rend compte des travaux effectués au premier semestre 1995 à la suite d'une mission confiée par le ministre de l'Économie et des Finances à M. Jolivet, président du Comité consultatif de l'article 59 de la loi bancaire, dit « Comité des usagers ». Il s'agissait, en parallèle avec les travaux de place visant à organiser l'offre bancaire de la monnaie unique et menés sous l'impulsion de la Banque de France et du Trésor, de commencer à explorer l'état de sensibilisation, les réactions et les problèmes soulevés par la demande de monnaie fiduciaires, c'est-à-dire les entreprises et les particuliers.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+