Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Que valent les options cachés ?

Jean-François Boulier Président du Directoire, Aviva Investors France. Contact : valerie.mauri@avivainvestors.com


Remboursement par anticipation, droit au prêt, droit au rachat, possibilité d'extension, sont autant d'exemples d'options cachées dont la dénomination peut sembler trompeuse. Ces options n'ont rien de caché, mais elles sont intégrées à une variété de produits bancaires et d'assurance que nous passons en revue sur le marché français. Elles ont, en revanche des caractéristiques typiques des options, même si la comparaison, avec les produits dérivés traités sur les marchés financiers permet de déceler des différences. L'article montre que la valorisation de ces options reste un exercice difficile notamment parce qu'il suppose la modélisation du comportement des clients. La prise en compte de leur valeur dans la facturation des services, dans la gestion financière et bilantielle reste néanmoins nécessaire. Car leur faible valeur " à l'émission " (quelque 0,3 % dans le cas des remboursements par anticipation) cache des variations potentielles fortes. Comme tous les produits dérivés, ces options présentent en effet de forts effets de levier.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+