Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Produits dérivés, contrôle des risques et réglementation

Elyes Jouini * PSL, Université Paris-Dauphine. Contact : jouini@ceremade.dauphine.fr.Cet article revisite très largement un article publié dans cette même revue (Jouini et Napp, 2004).


Les pertes récentes liées à l'utilisation de produits dérivés révèlent des problèmes de contrôle de ces opérations au sein même des entreprises et des institutions financières. La complexité croissante de ces produits, qui font l'objet d'une innovation permanente, rend leur maîtrise difficile. Le manque de transparence sur ces opérations rend encore plus délicate la surveillance opérée par l'extérieur et la protection des intérêts des actionnaires, des salariés, des contreparties... Pourtant ces produits peuvent certes être générateurs de risques macroéconomiques mais permettent également d'améliorer l'efficience des marchés en permettant une meilleure allocation des ressources et des risques.
L'accumulation récente d'erreurs de manipulation liées à l'utilisation de ces produits plaide en faveur d'une réglementation accrue. Pourtant, un cadre réglementaire trop strict pourrait nuire à l'efficience du marché et brider le moteur de l'innovation. Au regard de ces réflexions, une adaptation du contrôle prudentiel est-elle nécessaire ?

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+