Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

La théorie du policy-mix : un bilan critique

Patrick Villieu Laboratoire d’économie d’Orléans (LEO, UMR 6221).
Jean-Baptiste Desquilbet Université d'Orléans, LEO, UMR 6586


Cet article étudie les développements de la théorie du policy-mix dans une perspective historique. On présente d'abord le problème de l'affectation optimale des instruments aux objectifs de politique économique dans un cadre statique d'économie fermée puis d'économie ouverte, avant de mettre en évidence l'intérêt du policy-mix dans les analyses dynamiques. La théorie du policy-mix ne prend en effet tout son sens qu'au travers de la contrainte budgétaire intertemporelle de l'Etat, qui soulève le problème de coordination antre les politiques budgétaire et monétaire, à propos du mode de financement des dépenses publiques. Enfin, la troisième partie est consacrée aux analyses stratégiques du policy-mix, en relation avec l'indépendance des banques centrales et l'unification monétaire européenne.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+