Dette publique, politique monétaire, emprunt, impôt en perspective historique - XVIème - XIXème siècles

Jean-Marie Thiveaud Conseiller du président de l\'AEF, Conseiller scientifique, Cabinet du ministre de l\'Economie, des Finances et de l\'Industrie


Le problème de la dette au XVIème jusqu'au XIXème siècle concerne davantage, en France, l'Etat plus que les populations. Cet article est donc essentiellement consacré au traitement de la dette publique, aux relations financières complexes entre le Roi et/ou l'Etat et le Peuple et/ou la Nation entre la fin du Moyen Âge et la Monarchie de juillet.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+