Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

La bourse de Paris au XIXème siècle : l'exemple d'un marché émergent devenu efficient.

Pedro Arbulu CREF-IRGAE - Université Bordeaux IV ;
CRISEA - Université d'Amiens


Un marché boursier organisé doit remplir principalement deux fonctions : collecter des fonds pour l'allocation optimale des ressources et transférer le risque financier des intervenants. L'objet de cet article est de montrer que la Bourse de Paris a rempli ces fonctions avec succès durant le XIXème siècle. Pour y répondre, il a été créé une base de données exhaustive des émissions et des cours des actions françaises de 1802 à 1918. Il s'agit d'examiner les conditions politiques, économiques et les pratiques financières nécessaires à la naissance et au développement du marché parisien. L'étude de la performance à long terme des actions françaises permet d'établir des repères concernant la volatilité, le niveau de la rentabilité des actions et les facteurs l'influençant. A l'aide d'outils statistiques et économétriques, il est montré le caractère de « marché émergent » de la Place de Paris durant la première moitié du XIXème siècle. Au cours de la seconde moitié de ce siècle, la Bourse de Paris acquiert les caractéristiques d'un marché financier moderne et efficient, vérifiant avec un siècle d'avance que la rentabilité reçue est fonction du risque encouru, et que les cours des actions suivent une marche au hasard.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+