Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

L'impact de l'Union monétaire européenne sur la zone méditerranéenne

Roman Arjona Banque Européenne d’Investissement
Alfred Steinherr
Gabriele Galati


La création de l'Union économique et monétaire européenne est l'événement le plus marquant de l'histoire économique et monétaire de la fin du 20ème siècle. Le présent document a pour objet d'examiner certaines conséquences de l'euro sur le plan mondial. Il porte surtout sur la zone méditerranéenne (ZM), car le magnétisme de l'euro aura des effets particulièrement marqués sur les pays de cette zone voisine de l'union européenne. Celle-ci constitue le marché le plus proche et le plus riche pour les pays méditerranéens et exercera donc sur eux une forte attraction. Le processus d'intégration en cours, fondé sur le commerce, sera stimulé par la libéralisation des régimes commercial et financier de ces pays et enrichie par les relations financières correspondantes que l'existence permanente de l'UEM rendra bien plus intéressantes. Nous nous attendons à ce que l'euro remplace progressivement le dollar US dans la ZM comme instrument financier, comme monnaie de référence (par exemple pour la politique du taux de change) et dans une moindre mesure, comme monnaie de facturation des échanges commerciaux. Parmi les pays de la ZM les plus attirés vers la zone euro il y a d'une part Chypre et Malte du fait de leur taille réduite et, d'autre part, le Maroc, la Tunisie et la Turquie en raison de la structure de leur commerce extérieur.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+