Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Régime de change et croissance économique en Méditerranée

Jean-Marc Rizzo CEFI, CNRS-Université de la Méditerranée, Aix-Marseille II


Inévitablement, les autorités monétaires des pays du sud méditerranéen vont être conduites à se poser la question des bénéfices qu'ils pourraient escompter d'un rattachement de leur monnaie domestique à l'euro. Si leur objectif prioritaire est de réduire l'inflation ou d'acquérir une crédibilité monétaire nul doute que cette option peut se révéler bénéfique. Mais que dire s'il s'agit de doper la croissance ? A ce jour, peu d'études empiriques mettent en lumière les effets du régime de change sur la croissance et il demeure difficile d'apporter une réponse tranchée. La question que pose cet article est justement celle du degré d'importance réel du choix du régime de change dans l'hypothèse où la croissance constitue une priorité. L'expérience passée de la Méditerranée est analysée et mise en perspective au moyen d'une comparaison avec celles de l'Amérique latine et de l'Asie du Sud-Est.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+