Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Systèmes financiers et croissance en Méditerranée : une analyse comparative

Sophie Brana LARefi, CNRS-Université Montesquieu, Bordeaux IV


Les analyses, théoriques comme empiriques, basées sur l'expérience des PVD, mettent en évidence le rôle décisif de l'accumulation du capital dans l'essor des revenus. Cette accumulation passe par le développement d'un secteur financier performant et fonctionnant sans entraves autres que prudentielles. L'objet de cet article est de situer les pays méditerranéens dans cette perspective de croissance et d'accumulation et d'étudier le degré de développement du système financier et plus particulièrement bancaire. L'analyse révèle que les pays méditerranéens ont globalement un potentiel financier important mais qui n'est pas pleinement exploité. Malgré des indicateurs financiers élevés, les taux de croissance et la qualité de l'accumulation restent faibles, ce qui traduit des inefficiences du système financier. Ces inefficiences, en partie dues aux politiques de répression financière, empêchent le maintien de taux de croissance élevés et une réelle intégration financière internationale.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+