L'épargne retraite en France : état des lieux et finalités d'une réforme

Arnaud Lechevalier


La période contemporaine est marquée par un haut niveau d'épargne des ménages et par la modification de sa structure au profit d'une épargne longue et stable. C'est dans ce contexte, qui devrait perdurer, qu'est posée la question de la réforme de l'épargne retraite en France, qui se développe jusqu'à présent dans l'opacité, sans stratégie cohérente et dans l'inégalité. Dans cette perspective, la première partie s'attache à décrire les principaux canaux et supports par lesquels transite l'épargne retraite en France, tout en évaluant dans chaque cas leur potentiel de développement et leur adéquation à l'objectif recherché. La second partie est consacrée à une évaluation des principaux arguments qui ont été mis en avant, suivant des logiques contrastées, pour défendre la nécessité d'un accroissement de l'épargne retraite. Au regard de cette analyse critique et des problèmes posés par les dispositifs existants, deux solutions, visant à modifier la structure de l'épargne, paraissent envisageables : une réforme en profondeur de l'épargne salariale et le développement, dans une optique d'équité intergénérationnelle, du " fonds de réserve " récemment créé dans le cadre des régimes publics.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+