Évolution comparée des systèmes de financement RFA, Royaume-Uni et Japon

André Straus Directeur de recherches, CNRS ; enseignant, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.


Les commentaires concernant la récente explosion des marchés financiers comportent souvent des jugements favorables, notamment sur l'impact économique de cette transformation des modes de financement. On considère la plupart du temps que le développement des marchés permet une meilleure efficience de l'allocation des ressources financières. Mais l'étude de l'évolution comparée des modes de financement des entreprises au Royaume-Uni, en Allemagne et au Japon depuis la Seconde Guerre mondiale conduit à nuancer fortement

cette opinion. Dans la période de forte croissance, les remarquables performances de l'économie japonaise- et dans une moindre mesure allemande - se sont largement appuyées sur. le crédit bancaire, tandis qu'à l'inverse, l'économie britannique -où la finance externe est traditionnellement dominée par les marchés n'a pu sortir de la stagnation et d'un déclin déjà amorcé avant la guerre. A partir. des années soixante-dix, la rapide expansion des marchés financiers ne semble pas avoir profondément bouleversée la hiérarchie dés performances économiques des trois . pays.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+