Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Faut-il acheter des actions des entreprises apparaissant sur les listes noires du Conseil des investisseurs institutionnels ?

Fabrice Hervé


Un gestionnaire financier de fonds de retraite est confronté à l'alternative suivante lorsqu'il détient des actions peu performantes : les vendre ou les conserver et chercher à influer sur les managers des entreprises concernées. Plusieurs raisons expliquent pourquoi les fonds de retraite américains ont adopté la seconde attitude. Une telle stratégie a participé au développement d'une pratique appelée activisme des actionnaires. C'est ce phénomène sur lequel se focalise cet article. à cette fin, l'auteur décrit les manifestations des différents types d'activismes existants (proxy targeting et performance targeting). Puis, il traite plus particulièrement des effets de long terme de l'activisme coordonné par le Conseil des investisseurs institutionnels (CII) sur l'évolution des rentabilités des actions des entreprises ciblées.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+