Quelques brefs commentaires sur l'article « la fiscalité de l'épargne en Europe »

Pierre Bollon Délégué général, AFG-ASFFI


Nous ne disposions pas encore des outils de réflexion et des données nous permettant de « penser » de façon européenne en matière d'épargne. Plus précisément, en matière de fiscalité de l'épargne, plus d'une décennie après les premiers efforts européens d'harmonisation cette situation d'ignorance est d'autant plus grave que la Commission, le Conseil et le Parlement européens risquent d'adopter dès 2002 une directive sur l'imposition de l'épargne. C'est donc peu dire que le travail pionnier réalisé à la demande de l'Observatoire de l'Épargne Européenne (OEE) par Thierry Laurent et Yannick L'Horty est le bienvenu. Bien sûr, il s'agit d'une première tentative, dont les auteurs n'ont peut-être pas suffisamment souligné les limites et le caractère « académique », mais elle est extrêmement utile, et ouvre la voie à d'indispensables travaux ultérieurs.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+