L'Eurogroupe : bilan et perspectives

Benoît Cœuré Membre du directoire, Banque centrale européenne. Contact : office.coeure@ecb.int.


Le traité de Maastricht prévoit des procédures complexes, peu connues du grand public, pour organiser la coordination des politiques économiques des États membres de l'Union européenne. Cette architecture est le produit d'une réflexion ancienne sur l'Union monétaire. Mais le traité ne prévoit pas explicitement de coordination entre les pays qui ont adopté l'euro. C'est pour réparer cet oubli que le groupe des ministres des Finances de la zone euro, ou Eurogroupe, a été mis en place en 1998. L'Eurogroupe a acquis progressivement plus de visibilité publique. Pourquoi avoir créé cette enceinte alors que les ministres des Finances continuent à se réunir à quinze dans le cadre du Conseil Ecofin ? Quel bilan porter sur les trois premières années d'activité de l'Eurogroupe, et quelles évolutions sont envisagées ? Telles sont les questions auxquelles cet article répond brièvement.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+