Les conditions politiques et institutionnelles d'une coordination des politiques économiques dans l'Euroland

Stefan Collignon Professeur d'économie politique européenne à la London School of Economics and Political Science


Cet article tente d'évaluer les conditions d'une coordination des politiques économiques, distinguant entre le défaut de coordination au sens fort et au sens faible. Il montre que la coordination intergouvernementale peut être une réponse au défaut de coordination au sens fort, améliorant les équilibres multiples au sens de Pareto. Toutefois, éliminer le défaut de coordination au sens faible implique une délégation politique au niveau européen, particulièrement en ce qui concerne la politique budgétaire agrégée. Ceci n'est possible que si le déficit démocratique résultant de la coopération intergouvernementale est pallier par un consensus européen sur les politiques économiques. L'objectif de la constitution européenne devrait être d'atteindre ce but.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+