La gestion française de portefeuilles et l'environnement

Michel Vigier Gérant de portefeuilles " éthiques "


Traditionnellement, l'industrie française de la gestion de valeurs mobilières apparaît monopolisée par les grandes banques et compagnies d'assurances, dont les interrogations en matière d'environnement apparaissent relativement faibles. Or, on note une préoccupation croissante de gestion « éthique » ou « socialement responsable », dont l'environnement constitue un critère majeur de jugement. Deux lois récentes, intègrent ces nouvelles exigences. On peut toutefois s'interroger sur l'engagement réel de la finance parisienne en matière de gestion éthique, compte tenu de ses relations privilégiées avec les entreprises et des faibles moyens d'évaluation mis en oeuvre. Plus probablement, ce sont les salariés / épargnants / citoyens qui porteront des revendications d'investissement socialement responsable, et notamment de respect d'un environnement qui les concerne directement.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+