Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Les banques du secteur coopératif allemand : dans le prolongement d'un avantage comparatif déclinant ?

Hans-Helmut Kotz SAFE Policy Center, université Goethe, Francfort (Allemagne) ; Center for European Studies, université Harvard de Cambridge (États-Unis). Contact : kotz@fas.harvard.edu.
Joachim Nagel Membre du directoire, Deutsche Bundesbank.


Les banques coopératives sont généralement considérées comme l'un des trois piliers du secteur allemand de la banque universelle. Cependant, au cours de la dernière décennie, on a commencé à débattre de l'avenir des banques coopératives. En effet, les principes de base des banques coopératives ont été considérés comme moins rentables. Dans cet article, l'auteur décrit brièvement le contexte historique des banques coopératives en Allemagne, et de leurs caractéristiques distinctives. Il trace ensuite les grandes lignes de leur situation économique. Puis, dans le contexte d'une érosion des parts de marché et d'une pression sur les marges, il résume la réponse politique naissante et les alternatives proposées. Pour conclure, il évoque certaines réflexions sur les perspectives des banques orientées sur le marché local.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+